AGENDA RALENTIR 2025
AGENDA RALENTIR 2025

AGENDA RALENTIR 2025

632709956458

Connectez-vous pour voir les prix
Prix régulier PDSF : 29.99$ Prix réduit Prix coûtant :  15.00$
/

FORMAT

Inventaire: 222

222 en stock

Ralentir pour mieux avancer. Trouver son rythme, honorer son cycle.

L’agenda des femmes épuisées en quête d’équilibre! L’agenda Ralentir 2025 est l’outil parfait pour les femmes qui ont brûlé la chandelle par les deux bouts trop longtemps, qui ont vécu une dépression ou qui se sont souvent oubliées et qui souhaitent ENFIN se choisir!

Cet agenda sera un fidèle partenaire de bien-être et accompagnera l’utilisatrice dans l’organisation de son temps et de ses projets, sans oublier l’objectif de prendre soin d’elle.

Il offre aussi une panoplie d’outils qui mettent l’accent sur l’équilibre de vie. Ainsi, l’utilisatrice pourra prendre soin de son énergie, enrayer les éléments stressants, apprendre à dire non et respecter son rythme personnel.

Un agenda qui a fait ses preuves depuis deux ans et qui a déjà aidé des milliers de femmes à se donner la permission de Ralentir sans ressentir de culpabilité.

POINTS FORTS :

  • Exercices pour apprendre à ralentir
  • Outils de planification
  • Espaces d’écriture
  • Calendrier mensuel
  • Liste de tâches
  • Gestion des priorités
  • Suivi des cycles menstruels
  • Calendrier lunaire
  • Bilan de vie
  • Quarante-neuf “Défis paisibles”
  • Routine de bien-être
  • Liste de choses à faire
  • Citations positives chaque semaine
  • Mandalas chaque mois *Nouveau

CARACTÉRISTIQUES :

  • 12 mois : de janvier à décembre 2025
  • Dimensions : 8.5 x 11 pouces (21,6 x 28 cm)
  • Une semaine sur deux pages
  • Horaire quotidien de 6h à 20h30
  • Reliure spirale
  • Conçu et imprimer au Québec

VICKY GIROUARD 

La science, la spiritualité et la nature au service de ton évolution.

«À travers ma propre quête du bonheur, je me suis rendu compte que j’avais mis beaucoup de crémage sur mes blessures, que je portais un masque de Madame Positive et que je fuyais mes parts d’ombre.  Pourquoi ce déni? Parce que je voulais être heureuse à tout prix. En réalité, je m’en éloignais un peu plus chaque fois.

J’ai décidé de prendre mon courage à deux mains pour accueillir mes émotions, aller à la rencontre de ma vulnérabilité, me donner la permission d’être humaine et enfin quitter cette quête sans fin du bonheur pour répondre à l’appel de la paix!

Aujourd’hui, je marche aux côtés de celles qui ont aussi reçu l’appel et qui ont besoin d’une complice pour avancer un pas à la fois.»